Pourquoi se muscler ?

Notre squelette est composé de nombreux muscles striés (environ 570) qui composent notre masse musculaire. Maintenir sa musculature est essentiel à une bonne qualité de vie. C’est aussi une arme contre le vieillissement car avec l’âge, les muscles fondent. A chaque décennie, à partir de 20 ans, nous perdons 4 % de notre masse musculaire. Si nous ne faisons rien pour compenser cette perte, tous nos mouvements deviendront difficiles par manque de force, de maintien, de tonus. Les soucis de posture, de bon maintien du dos, et de gainage défaillant feront apparaitre des problèmes de santé qui ne s’arrangeront pas avec les années. Préserver le capital musculaire, mais aussi la souplesse articulaire, et un bon entrainement pour le coeur, permet de bien vieillir. L’enjeu est de préserver une activité physique sur du long terme, bien plus que de faire gonfler ses muscles…

S’organiser autour de 2 ou 3 trainings par semaine, avec un coach qui adaptera des programmes afin de vous garantir une meilleure endurance à l’effort, une meilleure résistance, de meilleurs réflexes, une plus grande mobilité, une bon tonus musculaire pour stabiliser la colonne vertébrale, pour un bon gainage du tronc et aussi une allure plus svelte et tonique. De nombreuses méthodes de travail sont disponibles pour faire de vos trainings des moments agréables et motivants ! Circuit-training, gym ball, stretching, gym posturale, Trx, travail fractionné, programmes de musculation variés et toujours adaptés.

Si une mauvaise posture peut entrainer différentes pathologies, la musculation aide à corriger ce problème en travaillant les groupes musculaires antagonistes du corps parallèlement. Concrètement, il s’agit de travailler les muscles aux actions contraires et notamment : les abdominaux et les lombaires, les quadriceps et les ischio-jambiers, les biceps et les triceps.

Gagner et conserver une bonne masse musculaire est important pour les personnes qui risquent d’être touchées par l’ostéoporose. En effet, les personnes plus musclées ont moins de risque de tomber et de se fracturer un os. Par ailleurs, il semblerait que la musculation ait un effet positif sur la densité des os, et donc améliorerait leur solidité.

Sans compter les multiples bénéfices de l’activité physique sur le corps, n’oublions pas que le sport apporte quelques-uns des ingrédients pour être mieux dans sa tête, en améliorant l’estime de soi, en nous obligeant à sortir de chez soi mais aussi par les bienfaits ressentis juste après une séance. Sentiment de bien-être, et d’apaisement. Ce bien-être psychologique peut devenir constant avec une pratique régulière car celle-ci augmente la production des hormones du bonheur et notamment la dopamine. La synthèse de sérotonine est favorisée, cette hormone est essentielle à la régulation de l’humeur, au sommeil, elle diminue les soucis d’anxiété, elle régule l’appétit.

La musculation est un excellent moyen de se défouler et de se libérer du stress. En effet, en suivant un programme d’entrainement, on se concentre uniquement sur ses objectifs et on oublie les tracas du quotidien. De plus, avec un entraînement court et intense vous libérerez un maximum d’endorphines et vous vous sentirez apaisé, bien dans votre corps.

En résumé, « Bien dans son corps, Bien dans sa tête, Bien dans sa peau » et « Bien dans sa vie ! »

Pourquoi se muscler ?