Sport, activités physiques et arthrose

la natation, un bon sport pour lutter contre l'arthrose

Plus de 10 millions de Français sont concernés par cette maladie des articulations, arthrose cervicale, lombaire, de la hanche, du genou. Cette maladie est caractérisée par une dégénérescence anormale des cartilages de l’articulation et peut devenir un véritable handicap dans la vie de tous les jours en occasionnant de véritables difficultés dans les gestes quotidiens. 

Pourquoi continuer à bouger si on a de l’arthrose ?

Bouger, c’est-à-dire pratiquer une activité physique, est un des piliers de la prise en charge de l’arthrose. Car le mouvement fait du bien aux articulations :

  • la mobilité des articulations est entretenue,
  • les muscles autour de l’articulation continuent à se contracter et à se renforcer,
  • le cartilage est mieux nourri grâce à la mobilisation,
  • les risques de chute sont réduits, d’autant plus que l’âge avance
  • la qualité de vie perdure et s’améliore.

Pour lutter contre l’arthrose, le mouvement doit être présent dans votre vie de tous les jours et dans vos activités quotidiennes comme la marche, ou prendre le vélo plutôt que la voiture, aller faire une balade avec le chien (votre chien sera ravi), tout peut être l’occasion de bouger un peu plus. Ainsi, pour préserver le cartilage de ses articulations d’une dégradation totale, il faut prendre en main son hygiène de vie. Bouger afin que les articulations ne deviennent pas totalement enraidies par l’inactivité, la tendance naturelle à se mettre au repos. Le but d’une activité générale régulière est une amélioration de l’environnement de l’articulation, des muscles et des tendons. Les activités devront être choisies avec soin et selon chaque type d’arthrose cependant la marche, la natation et le vélo restent des activités idéales qui permettent un travail d’endurance hors charge. 

L’activité physique a deux autres propriétés intéressantes pour le patient souffrant d’arthrose :

  • elle a une action antalgique aussi bien pour l’exercice aérobie que pour le renforcement musculaire ;
  • elle est bénéfique pour les personnes en surpoids  

L’activité physique entretient la condition physique, ce qui améliore la qualité de vie du patient souffrant d’arthrose. Pour cela, elle peut se faire en endurance, en charge légère ou en décharge (natation, vélo) et régulièrement. 

Pratiquer un sport quand on a de l’arthrose 

Faire du sport est possible lorsque l’on a de l’arthrose, mais là encore, il faut choisir avec soin le sport en fonction de l’arthrose. Certains sports sont un peu compliqués à pratiquer en cas d’arthrose comme les sports impliquant des flexions ou des rotations au niveau du genou qui peuvent être agressant (ex : sports de combats ou sports de balle comme le tennis ou le rugby, le football…). Le niveau dans le sport doit être pris en considération. Si vous avez l’habitude de pratiquer un sport, il ne sera pas forcément nécessaire de l’arrêter en cas d’arthrose. Vous pourrez continuer à le pratiquer en modérant vos efforts et en adaptant vos mouvements : l’important est de veiller à ne pas avoir mal. Il faudra demander l’avis à votre médecin avant de reprendre une activité sportive.

Le rythme de l’activité et son intensité

Le plus important est la régularité. Mieux vaut par exemple marcher ou nager un peu mais souvent et ne pas forcer si les douleurs apparaissent. Il est possible d’adapter le mouvement pour tenter de faire disparaître la douleur et diminuer l’intensité. Il sera motivant et sécurisant de faire appel à un coach sportif si vous souhaitez faire du renforcement musculaire et des étirements car le coach particulier saura adapter les programmes à vos difficultés. 

Sport, activités physiques et arthrose